Agriculture

1
4 semaines d'anciennetéEn discussion0

Les agriculteurs , les politiques, les journalistes affirment que la suppression du glyphosate est impossible. Cet herbicide est répandu après la moisson sur des millions d’hectares (les citadins n’ont pas encore découvert les dégâts, pourtant, les champs jaunissent en septembre, même lorsqu’il pleut…, depuis des décennies).
Lorsque les agriculteurs demandent une aide d’état et beaucoup de temps pour le passage au non-glyphosate, ils savent pertinemment qu’avant ces années pesticides, après la moisson, il existait le déchaumage qui se faisait mécaniquement avec des outils adéquates ( canadiens, cover-cops , etc…). Evidemment, le prix de revient est supérieur ( à vérifier car la mauvaise foi est souvent de rigueur ) mais surtout demande davantage de temps de travail.
Or, la santé de tous ne vaut-elle pas plus que l’argent, l’argent……..)
J’aimerais entendre cet argument au moins une fois dans les médias car la majorité de la population est ignorante du travail agricole. Et les informations ne sont que bavardages de perroquets qui vont toujours dan le même sens ultra-libéral!